Modernités et post-modernités dans les arts visuels

Ce cours consistera à définir les constituants formels, thématiques, théoriques et esthétiques de ce que l’on a appelé la modernité et la post-modernité dans les arts visuels (peinture, sculpture, architecture, photographie, vidéo, cinéma, performance, installation, &c.).
A partir de figures historiques comme celles de Marcel Duchamp, Jackson Pollock, Le Corbusier, Robert Venturi, etc., il conviendra de retracer l’histoire de l’émergence de ces deux catégories et la façon dont elles s’opposent et s’articulent entre elles depuis leur naissance au XXe siècle jusqu’à aujourd’hui.
Enfin, on se demandera à quel moment de l’histoire correspondent-elles ? Que signifient-elles au plan historique ? Autrement dit, quelles représentations du monde ces deux catégories nous permettent-elles de construire ?

 

 

Bibliographie :
  • Clement Greenberg, Art et culture. Essais critiques (1988), Paris, Macula, 2014.
  • Fredric Jameson, Le postmodernisme ou la logique culturelle du capitalisme tardif (2007), Paris, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, 2011.

Arnaud MAILLET

Arnaud Maillet est Maître de conférences en histoire de l’art contemporain à l’université Paris-Sorbonne, et membre du Centre André Chastel, Laboratoire de recherche en histoire de l’art.

Ses travaux croisent l’histoire de l’art et l’histoire du regard.

Outre toute une série d’articles de fond édités dans des publications académiques françaises et étrangères, il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages dont Le miroir noir. Enquête sur le côté obscur du reflet, Paris, Kargo/L’Eclat, 2004 (éd. en langue anglaise (US) : The Claude Glass. Use and Meaning of the Black Mirror in Western Art, New York, Zone Books, 2003) et Prothèses lunatiques. Les lunettes, de la science aux fantasmes, Paris, Kargo/Amsterdam, 2007 (éd. en langue italienne : Gli Occhiali. Scienza, arte, illusioni, Milan, Raffaello Cortina, 2010).