Des berges de la Seine au "ventre de Paris" : à la découverte des circuits, des espaces et des acteurs du ravitaillement alimentaire dans la capitale française du Moyen Âge à nos jours

Avec plus de 200 000 habitants au début du XIVe siècle, près d’un million au moment de la Révolution française et presque trois millions dans les années 1930, Paris s’est rangée durablement dans le peloton de tête des villes européennes, dont elle a longtemps occupé le premier rang. C’est dire que l’approvisionnement alimentaire de ce monstre urbain, la satisfaction des besoins de cet ogre remuant ont longtemps constitué un formidable défi, particulièrement dans les époques préindustrielles.

Des espaces successifs du port fluvial aux emplacements des marchés, en passant par les rues anciennement occupées par les métiers, cet itinéraire se propose de faire découvrir aux participants comment les Parisiens, au cours des siècles, ont su relever ce défi. Les quais de Seine, les Halles, mais aussi le marché des Enfants Rouges (le plus ancien encore actif) constitueront quelques-unes des étapes les plus significatives de cette visite.