Axé sur le cours de la Seine à la fois itinéraire fluvial et frontière, le territoire du peuple gaulois des Parisii va se structurer dès le IIIe siècle av. J.-C. autour d’une agglomération à fonction urbaine, appelée Lutèce. Un monnayage en or d’une qualité exceptionnelle, les découvertes archéologiques, le témoignage de Jules César sont autant de sources qui attestent le poids économique et politique des anciens occupants de Paris à la veille de la conquête romaine, en – 52. Après la fin de l’indépendance gauloise le site de Lutèce sera de nouveau occupé, d’abord rive gauche puis, à partir du 1er siècle de notre ère, la ville gallo-romaine se développera inégalement sur les deux rives du fleuve.

Ce cours retracera les jalons essentiels de l’histoire de Paris antique depuis les tous premiers témoignages d’une implantation humaine, en s’appuyant sur les sources historiques et sur un état des lieux actualisé de la recherche archéologique à Paris et dans ses environs;

Bibliographie
  • Duval Paul-Marie, Paris antique des origines au troisième siècle, Hermann, Paris, 1961.
  • Velay Philippe, De Lutèce à Paris. L'île et les deux rives, CNRS éditions, Paris, 2000 (3e édition).

     

    Nathalie GINOUX

    Archéologue, spécialiste des Celtes anciens (Doctorat en 1996 sous la direction de Venceslas Kruta à l’Ecole pratique des hautes études, HDR obtenue en 2004 à Paris-Sorbonne), Nathalie Ginoux est maître de conférences, habilitée à diriger les recherches, en art et archéologie des mondes celtes à l’UFR d’Histoire de l’art et d’Archéologie depuis septembre 2009. Ses travaux de terrain et l’ensemble de ses recherches se déroulent conjointement, depuis plus de vingt ans, en Europe centrale et dans le nord de la France. Elle a particulièrement travaillé sur l’origine des Parisii et leurs liens avec l’Europe danubienne à partir de fouilles qu'elle a personnellement dirigées. Depuis 2011 elle est responsable pédagogique de la spécialité Archéologie du Master Recherche.