Les femmes, actrices de l’histoire de France

Une histoire « sans les femmes » semble impossible. Pourtant, longtemps, c’est une histoire qui est restée sous silence.  En 2015 la France rendait hommage aux résistantes Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz, en célébrant leur entrée au Panthéon, quel éclairage poser sur les femmes comme actrices dans l’histoire de leur pays ?

Nous proposons ici une relecture de trois moments forts dans l’histoire de France : la Révolution de 1789 avec Olympe de Gouges, porte-parole des citoyennes, de la Seconde Guerre mondiale avec les combats de résistantes célèbres et anonymes, enfin de la participation des femmes aux événements de mai 1968, accélérateurs des transformations de la société française.

Bibliographie
  • Christine Bard, Les femmes dans la société française au XXème siècle, A. Colin, 2001.
  • Sylvie Chaperon, Les années Beauvoir (1945-1970), Fayard, 2000.
  • Geneviève Dermenjian, Irène Jami, Annie Rouquier, Françoise Thébaud (coord.), La place des femmes dans l’histoire. Une histoire mixte, Belin, association Mnémosyne, 2010.
  • Yannick Ripa, Les femmes, actrices de l’Histoire, France, 1789 à nos jours, A. Colin, coll. U, réédition 2010.
  • Génération MLF 1968-2008, Des femmes-Antoinette Fouque, 2008 (recueil de témoignages de militantes).

Nathalie Duval

Nathalie Duval est agrégée et PRAG en histoire contemporaine à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université. En parallèle de ses recherches et activités scientifiques (publications et colloques), Nathalie Duval assure, dans le cadre de son enseignement, l’accompagnement des étudiants dans la valorisation de leurs études en Lettres et Sciences humaines.

Elle est entre autres l'auteur de L’Ecole des Roches, Belin, coll. Histoire de l’enseignement et de l’éducation, 2010, rééd. 2011. Prix 2010 de l’Académie des Sciences, Belles Lettres et Arts de Rouen ; Enseignement et éducation en France du XVIIIème siècle à nos jours, Armand Colin, coll. 128, 2011.