La réputation touristique de Paris se fonde principalement sur l'histoire dont son architecture porte la trace. Mais la ville est aussi une capitale moderne et une agglomération en pleine croissance – le « Grand Paris » dont débattent les politiques et les aménageurs.

Ce cours cherche à comprendre comment les Parisiens – hommes et femmes, Français et étrangers, riches et pauvres – ont vécu et vivent dans cet espace saturé de mémoires et d'imaginaires.

En faisant une large place à la chanson et à la culture populaire, le cours évoquera successivement l'espace des révolutions (1789-1871), la « ville-lumière » (1871-1914), la capitale en guerres (1914-1962) et la métropole moderne (1962-2015).

Bibliographie
  • Maurice Agulhon (dir.), Histoire de la France urbaine, t. IV, Le Cycle haussmannien, Seuil, 1983.
  • Alain Faure (dir.), Les Premiers Banlieusards, 1860-1940, Créaphis, 1991.
  • Roger-Henri Guerrand, L'Aventure du métropolitain, La Découverte, 1999.
  • Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, Paris, quinze promenades sociologiques, Payot, 2009.
  • Jean-Louis Robert, Plaisance près Montparnasse, quartier parisien, 1840-1985, Publications de la Sorbonne, 2012.

Arnaud Houte

Arnaud Houte est  Maître de conférences à l'Université Paris-Sorbonne, membre du Centre de Recherche en Histoire du XIXe siècle.

Il a notamment publié Le métier de gendarme au XIXe siècle (Rennes, PUR, 2010), Louis-Napoléon Bonaparte et le coup d'État du 2 décembre 1851 (Paris, Larousse, 2011) et Le triomphe de la République, 1871-1914 (Paris, Seuil, 2014).